Terra Nostra

Publié le par Soft@ge

 


     Bonjour et bienvenu à tous.


Nous entamons aujourd'hui une nouvelle rubrique consacrée à notre magnifique planète.

Nous aborderons ses caractéristiques si particulières qui en font peut-être une exception, un objet unique dans l'Univers. Elle est le creuset de la vie et le berceau qui a permis l'apparition de l'Humanité...


 

La Terre est une planète de taille moyenne, éclairée et chauffée par un soleil ordinaire de la banlieue d'une galaxie quelconque, et c'est probablement pour cela que nous existons !

    La vie ne demande qu'à éclore du monde minéral, encore faut-il que certains pré-requis existent. L'eau est l'élément primordial, elle se doit d'être liquide au moins de temps en temps. La glace, ni la vapeur ne permettent des échanges sereins entre les molécules, leurs brassages incessants et combinatoires. Il ne faut donc être ni trop près, ni trop loin d'une étoile et que celle-ci soit suffisamment calme pour que cet état de création perdure.

    Ce n'est qu'un exemple des éléments-clés décisifs à la réalisation du miracle de l'Existence. Nous reviendrons par la suite sur ces conditions de façon plus détaillée.

 

 


.

Publié dans Géophysique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
C'est un article très intéressant et très prometteur... et j'ai tout compris, ce qui prouve qu'il est clair. Etant donné le nombre de planètes dans l'univers, je ne crois pas que nous soyons la seule planète dans cette fourchette de températures, avec de l'eau liquide et une atmosphère... mais je crois qu'on a tout intérêt à faire attention à la nôtre parce que pour en trouver une autre, ce ne serait pas la porte à côté...Bon week-end... et bon courage pour écrire la suite !
Répondre
J
Je ne savais pas que vous futes un tel puits de sciences !Je suis ravie d'avoir de vos nouvelles et de constater que... nous existons tous encore !De mon côté j'ai subi une explosion des rubriques de mon blog qui se sont retrouvées une en dessous de l'autre alors que j'avais fait une mise en page de la mort qui tue, encore un des grands mystères de l'univers !Bonn continuation... j'aurais connu votre blog j'aurais puisé dedans pour faire mon "Cahier de Vacances" avec son Quizz sur le soleil !
Répondre
S

Et oui, le trou noir n'est pas encore là ! Une remise en forme de votre blog "explosé" et j'aurais grand plaisir à vous lire.


M
1er article que je lis et j'ai tout compris! Bon travail.Morgane
Répondre
S

Merci. Je souhaite trouver la même corde sensible afin d'obtenir la même résonance pour les prochains articles.


I
Belle entrée en matière pour cette nouvelle rubrique.Sujet interessant qui semble plus simple à appréhender que les précédents;Forme toujours aussi attractive qui donne plaisir à lire.....Qu'il est bon d'avoir les pieds sur terre en gardant la tête dans les étoiles.Bien à toiIsabel M
Répondre
S

Merci Madame M.
Suis ravi que la nouvelle philosophie du site amène de nouveaux adeptes. Je promets de conserver la simplicité du style, même si parfois quelques formules mathématiques mais indispensables seront
inévitables !
Bien à vous et bonne journée.


D
Beaucoup de réussite pour  ta nouvelle rubrique consacrée à la Terre C'est vrai que malgré beaucoup de valeurs moyennes, il n'est pas exclu que leur coexistence soit suffisament rare pour rendre notre planète unique. Il est par exemple extraordinaire que l'eau soit une des molécules les plus courante de l'Univers mais que l'eau sous forme liquide (et c'est indispensable aux formes de vie que nous connaissons) n'ait jamais été détectée. D'ailleurs les fourchettes de température et de pression que cela suppose sont extrèmement étroites au regard de ce que l'on peut rencontrer dans le reste du Cosmos.Je lirais donc la suite des aventures de la Terre avec plaisir, je tente à mon faible niveau de la préserver en faisant part de mes points de vue sur le blog indiquéBien sincèrement
Répondre
S

Merci Didier.j'aurais bien besoin de tes connaissances et de ta sagesse pour cette nouvelle rubrique plus "terre à terre"...Le but reste le même : donner l'envie de connaitre un peu de notre
monde, mais ici s'y ajoute peut-être le désir de le préserver.